Le Codariocalyx motorius, également appelée Desmodium gyrans est une plante sensitive rare, au même titre que la fameuse Mimosa pudica. En effet, une partie de son feuillage réagit à des stimulations extérieures en effectuant un mouvement visible à l’œil nu, ce qui donne l’impression qu’elle danse, d’où son appellation commune de « Plante qui danse » ou encore de « Plante télégraphe ». Mais contrairement aux autres espèces de plantes sensitives, la réaction des folioles de Codariocalyx motorius n’est pas défensive, c’est une stratégie pour capter le plus de lumière solaire possible ! Découvrez cette plante sensitive rare, ses spécificités uniques et ses méthodes de culture.

Plante qui danse

L’un des rares plantes capables de tels mouvements !

Le Codariocalyx motorius (ou Desmodium gyrans) est une espèce tropicale asiatique de la famille des Fabacées. Cette plante sensitive incroyable est connue pour son mouvement de feuilles latérales à une vitesse relativement rapide, parfaitement perceptible à l’œil nu ! D’ailleurs, en 1880 dans son ouvrage « la puissance du mouvement dans les plantes », Charles Darwin la décrit de manière assez élogieuse. Ce mouvement tout à fait insolite dans le règne végétale est en faite une stratégie visant à maximiser la lumière en suivant le soleil. Chaque feuille est équipé d’une charnière qui permet de se déplacer pour recevoir le plus de lumière possible. Pour optimiser son mouvement, chaque grande feuille a deux petites folioles à sa base. Ceux-ci se déplacent continuellement le long d’un trajet elliptique afin d’évaluer l’intensité de la lumière du soleil, ce qui permet ensuite à la plante de diriger la grande feuille dans la zone recevant la plus grande intensité lumineuse.

Codariocalyx motorius

Comment cultiver la « plante qui danse » chez vous ?

La « Plante qui danse » (Codariocalyx motorius) est une plante tropicale qui se cultive en intérieur, elle apprécie les températures comprises entre 20 et 35°C. Le semis des graines de cette plante sensitive s’effectue dans un substrat bien drainant et légèrement acide. Semez les graines de Desmodium gyrans sous environ 1/2 cm de substrat et arrosez a l’aide d’un pulvérisateur. Pour favoriser la germination, placez le semis sous une mini-serre a une température supérieur à  25°c. Vous pouvez également les faire germer dans du coton humide placer près d’une source de chaleur. Les graines germent généralement entre 2 et 3 semaines. Si vous souhaitez cultiver des plantes sensitives rares, découvrez notre gamme d’exception, cliquez-ici : Alsagarden, le goût des plantes rares !

Written by Lucas

1 Comment

nancy brousseau

J’ai ramassé plein de bulbes de Morning glory dans une ruelle… j’imagine qu’ils doivent contenir des graines. Dois je planter les bulbes ou les graines contenues à l’intérieur ? Séchés ou tels quels ? J’adore cette plante…

Reply

Répondre à nancy brousseau Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>