Le Citron-Caviar (Microcitrus australasica), également appelé « Citron perle », « Citron doigt » ou encore « Finger lime » en anglais est un petit citron allongé qui a un goût acide et aussi un léger goût de pamplemousse. Ce qui fait son originalité, c’est la structure de sa chair puisque le jus est enfermé dans des petites capsules qui ressemblent au caviar, d’où son nom de citron caviar ! Ce caviar végétal est intéressant en gastronomie, les petites perles éclatent en bouche et laissent échapper leur gout vif et citronné avec de légères notes de pamplemousse. Rien de tel pour donner de la tonicité et de l’originalité à vos plats !

microcitrus alsagarden (1)

Fruit du Citronnier caviar (Microcitrus australasica), en cours de maturation.

Le Citron-Caviar, un fruit entre 280 et 350 euros le kilo !

Le citron caviar est un agrume rare, très difficile à se procurer mais très tendance. Cette plante épineuse de la famille des Rutacées dont l’espèce-type est originaire des forêts australiennes et était à l’origine un fruit consommé par les aborigènes puis par premiers colons européens. Aujourd’hui, c’est la nouvelle tendance des grands noms de la cuisine. A Rungis, un kilo de ce fruit coût entre 280 et 350 euros. Les petites feuilles du citron caviar sont très parfumées et peuvent également être utilisées pour aromatiser les plats et les boissons.

citron caviar

Le fameux citron caviar, une fruit rare et très tendance !

Comment cultiver le citronnier caviar (Microcitrus australasica) ?

Sa culture s’apparente à celle des citronniers et autres agrumes classiques. Le citronnier caviar aime les sols riches bien drainées et les expositions bien ensoleillées. Pour obtenir une bonne fructification, apportez de l’engrais bio spécial agrumes au printemps. En ce qui concerne la taille, les jeunes sujets doivent subir une taille de formation pour leur donner une forme harmonieuse; par la suite simplement une taille annuelle d’entretien.

Comme lui, il peut supporter de petites gelées sur une courte période (-5°C), sa culture en pleine terre est donc réservée aux climats doux (côtes méditerranéenne et atlantique). En hiver, pendant la période de repos, laisser la terre s’assécher en surface entre deux apports d’eau. Pour éviter les risques de pourriture, ne jamais laisser d’eau stagner dans la soucoupe. Les plants de citronniers caviar doivent être mis en hivernage dans un local hors gel avec une bonne luminosité et à une température idéalement située entre 8 et 10°C. Dans les régions plus chaudes, dépourvues des rigueurs hivernales, protéger tout de même vos citronniers caviar avec un paillage épais à leurs pieds et avec un voile d’hivernage.

feuillage citron caviar

Feuillage d’un citronnier caviar (Microcitrus australasica).

Ou acheter un plant de citronnier caviar ?

La culture de cet agrume est plutôt facile, pourquoi ne pas essayer de récolter vos propres fruits ? Lorsque l’on connait le prix du fruit au kilo, il est sans doute plus rentable de le cultiver soi-même, qu’en pensez-vous ? Si vous souhaitez acquérir un plant de citronnier caviar (Microcitrus australasica), rendez-vous dans notre jardinerie en ligne spécialisée en plantes rares et originales : Voir nos offres dès maintenant ! [divider]

Vous avez aimé cet article ?

Alors inscrivez-vous à la newsletter mensuelle du blog Alsagarden : [wysija_form id= »1″]

Written by Lucas

1 Comment

France Aspiration

Inconnu au bataillon jusqu’ici mais ce fruit a l’air vraiment délicieux !! Super plan, même si nous ne sommes pas prêts d’acheter un kilo :) A bientôt !

Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>